Commentaires

Au jour le jour


Le site Jésus-amour a notamment pour but de donner à ceux qui ne connaissent pas ou pas bien le christianisme, des éléments de compréhension.

Il m'a semblé que quelques mots tirés des prières de la messe de chaque jour (oraison, ..) pouvaient servir de point de départ pour développer peu à peu une réflexion théologique. Cette réflexion est complétée par des explications ("Commentaire de la prière") à l'usage du public visé ci-dessus.

Les réflexions seront au départ en vrac, et seront ensuite éventuellement ordonnées.

Une référence essentielle pour beaucoup des analyses ci-dessous est le livre de Bernard Sesboüé "Jésus-Christ l'unique médiateur" (Desclée 1988), dont on trouvera une présentation en http://plestang.free.fr/p3.htm#uniqmed.

 

21 avril 2002 - 4° dimanche "de Pâques"
"Guide-nous jusqu'au bonheur du ciel"

1. Théologie
"bonheur du ciel": prise isolément, la prière ci-dessus pourrait justifier la critique fréquente faite à certains chrétiens, de ne considérer ce monde que comme un moyen pour atteindre, après le "jugement", un bonheur éternel.
D'une part le "salut" commence dès cette terre (voir par exemple l'analyse faite en "
notes et matériaux"); d'autre part il n'est pas certain que l'après-vie soit aussi simple que le décrit cette demande. L'Eglise n'a-t-elle pas créé à ce sujet la notion de purgatoire?
Mais bien sûr le croyant espère se rapprocher sans cesse de Dieu, dans un bonheur croissant, avant et après la mort.

2. Prière
Seigneur, merci de nous guider sans cesse vers ton amour.

3. Commentaire de la prière
Le Seigneur nous guide sans cesse, veut sans cesse nous guider: par sa Parole (la Bible), par les témoins de la foi, vivants (notre communauté chrétienne) et morts (les modèles, les saints); par son esprit, par sa providence qui nous propose de le chercher dans les événements.
Il nous guide vers son amour: vers plus d'amour; vers lui même qui est amour.

 

22 avril 2002 - Lundi de la 4° semaine de Pâques
"Dieu qui a relevé le monde par les abaissements de ton Fils"

1. Théologie
"relevé": l'approche théologique implicite est celle d'une chute due au péché, après laquelle Dieu devait "relever" le monde. Ce n'est pas la seule perspective théologique possible: on peut aussi voir dans le péché l'état d'origine de l'homme, et il s'agit alors de l'élever par la révélation, non de le "relever".
Mais il est vrai qu'après chacune de nos chutes nous avons besoin que le Seigneur nous relève.

"abaissements": ce terme est vraiment daté, et ne s'emploie plus guère, car il semble péjoratif, négatif. Le singulier passerait déjà mieux; on pense à l'épître aux Philippiens (2,7-8): "il s'est dépouillé, prenant la condition du serviteur (..), il s'est abaissé (..)". La Bible Parole de Vie traduit: "Il s'est fait plus petit encore".

2. Prière
Seigneur, tu nous as montré en ton Fils l'exemple d'un amour parfait qui s'humilie jusqu'à la mort; merci de nous avoir ainsi ouverts à la vie en vérité.

3. Commentaire de la prière
L'amour parfait de Jésus, tout à la fois nous révèle une vérité extraordinaire sur Dieu, nous montre comment vivre en plénitude (c'est à dire selon son amour), et nous en rend capables par la vie de l'Esprit en nous. Oui, le monde est ainsi "élevé", même si cela reste encore caché au milieu du fracas et de la fureur qui dominent.

 

23 avril 2002 - Mardi de la 4° semaine de Pâques
"Donne-nous de te rendre grâce toujours par ces mystères .."

1. Théologie
"rendre grâce": c'est remercier, reconnaître qu'un bienfait vient de Dieu.

"ces mystères": il s'agit ici ("mystères de Pâques") du salut apporté par Jésus-Christ. Un "mystère" (au sens chrétien), c'est quelque chose qu'on ne comprend que partiellement parce qu'il nous dépasse.

"donne-nous de te rendre grâce toujours ..": nous demandons ici sans doute à la fois qu'il nous soit toujours possible de célébrer l'eucharistie, et aussi que nous la célébrions toujours dans un esprit de remerciement, et non en pensant à autre chose...

2. Prière
Merci, Seigneur, de nous permettre de te louer dans ta Parole et dans ta Cène: de louer l'amour que tu nous révèles. Donne-nous de pouvoir toujours te célébrer, dans un esprit vraiment tourné vers Toi.

3. Commentaire de la prière
"Dans ta Parole et dans ta Cène": la messe comprend ces deux parties, et il en va de même dans le culte réformé (mais pas chez les évangéliques, qui sauf erreur ne commémorent pas la Cène).

 

24 avril 2002 - Mercredi de la 4° semaine de Pâques
"Tu (es) la vie de tes fidèles (..)"

1. Théologie
"tu es la vie de ..": Jésus dit en Jean 14,6 "Je suis le chemin, la vérité la vie"; et en Jean 6,51 "Je suis le pain vivant (..) qui mangera ce pain vivra éternellement". Jésus nous fait vivre, il est la vie en nous: la vie véritable, c'est à dire la vie dans l'amour, plus forte que la mort.

"tes fidèles": expression un peu datée, désignant ceux qui croient, qui ont la foi.

2. Prière
Ceux qui croient en toi Seigneur, tu les fais vivre de la vie véritable.

3. Commentaire de la prière
Une vie "véritable", une vie en vérité, c'est une vie éclairée de l'intérieur par l'amour selon Jésus. Pour vivre de cette vie, "la" vie, il faut reconnaître en Jésus celui qui nous la donne.

 

25 avril 2002 - Saint Marc
"Nous te supplions humblement: que ton Eglise demeure fidèle à sa mission d'annoncer l'évangile"

1. Théologie
"supplions humblement": c'est un peu un langage daté aussi - on n'imagine pas le rédacteur d'une prière universelle, dans nos paroisses, s'exprimer ainsi; "votre Père sait ce dont vous avez besoin" (Mt 6,8): en ce sens il est inutile de supplier (sauf si on le fait spontanément, par exemple lorsqu'on est bouleversé intérieurement par une situation dramatique).

"demeure fidèle": L'Eglise est toujours plus ou moins infidèle à sa vocation, à ses responsabilités: donc il faut demander qu'elle soit meilleure, oui. L'expression "demeurer fidèle" traduit mal cet effort de perfectionnement ou de redressement.

"sa mission d'annoncer l'évangile": notons que l'Eglise (il vaudrait d'ailleurs mieux dire "les églises", qui constituent l'Eglise du Christ) ne se définit pas seulement par la mission d'annoncer l'évangile; elle est aussi (d'abord?) le corps du Christ, la communauté des croyants. L'annonce du salut est l'une de ses missions - une autre est de louer le Seigneur, notamment dans le culte.

2. Prière
Donne, Seigneur, aux églises chrétiennes d'annoncer toujours mieux, et en des lieux toujours plus nombreux la bonne nouvelle de ton amour.

3. Commentaire de la prière
Le Seigneur veut que nous demandions (que nous engagions notre désir!); et il est normal de prier pour l'Eglise, en cette fête de Saint Marc qui fut l'un des premiers à porter la bonne nouvelle de Jésus à travers le monde.

 

26 avril 2002 - Vendredi de la 4° semaine de Pâques
"Ne cesse pas de protéger avec amour, Seigneur, ceux que tu as sauvés"

1. Théologie
"ceux que tu as sauvés": Jésus "s'est donné en rançon pour tous" ( 1 Tim 2,6) "pour faire à tous miséricorde" (Rm 11,32); on peut donc dire qu'il a sauvé tous les hommes; la prière ci-dessus veut probablement parler des croyants: ceux qui ont par la foi accepté le salut.

"Protéger (..) ceux ..": il s'agit ici de la "providence". Jésus dit en Mt 6,25: "ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, (etc.)". Le disciple, le croyant, sait qu'il peut se reposer entièrement en Dieu et ne pas se faire de souci.

"Ne cesse pas ..": cette demande, que l'on peut juger un peu naïve ou anthropomorphique, est aussi une façon de dire: "même si moi je t'oublie (plus ou moins longtemps), toi, Seigneur, reste avec moi!"

2. Prière
Merci, Seigneur, de veiller sur nous avec amour.

3. Commentaire de la prière
C'est la foi, et l'expérience de la vie dans l'Esprit, qui nous amènent à dire notre conviction que Dieu veille sur nous; ceci ne veut pas dire qu'il répond à toutes nos demandes ou nous donne la tranquillité: "dans le monde vous aurez à souffrir, mais gardez courage (..)" (Jean 16,33). A travers ces souffrances, le croyant reste convaincu que Dieu le conduit vers la vie en vérité.

 

27 avril 2002 - Samedi de la 4° semaine de Pâques
"Fais-nous vivre toujours davantage du mystère pascal"

1. Théologie
"mystère pascal": la réalité, qui dépasse en partie notre compréhension, du salut apporté par la mort et la résurrection du Christ.

"vivre du mystère pascal": vivre d'une vie illuminée, transformée par cette réalité; vivre en acceptant de mourir comme le Christ, et d'entrer dans la vie de l'esprit.

"fais-nous vivre ..": C'est Dieu qui nous fait vivre de cette vie; et il le fait d'autant plus que nous nous ouvrons à lui.

2. Prière
Fais nous vivre, Seigneur, toujours davantage en union avec la mort et la résurrection du Christ.

3. Commentaire de la prière
Il ne s'agit pas d'une attitude morbide, mais d'une acceptation, avec l'aide du Christ, de la souffrance qui peut nous advenir, par exemple par la maladie et aussi du fait de notre engagement à vivre dans l'amour. Mais le Christ est ressuscité, et nous donne dès à présent sa lumière de vie plus forte que la mort.

 

28 avril 2002 - 5° dimanche "de Pâques"
"Dans l'admirable échange du sacrifice eucharistique, tu nous fais participer à ta propre nature divine"

1. Théologie
"sacrifice eucharistique": C'est un des noms de la messe, et plus précisément de sa deuxième partie, la "prière eucharistique" qui comprend la consécration du pain et du vin, devenant le corps du Christ offert pour nous. En mangeant le corps du Christ, nous commençons à être unis à sa divinité.

"admirable échange" - Cette expression est utilisée habituellement pour décrire le fait suivant: Jésus est venu dans notre nature humaine, et nous en échange entrons dans l'union avec Dieu - nous participons à la nature divine. Ceci dépasse me semble-t-il l'eucharistie et ne s'y applique que de manière en somme particulière.

2. Prière
En devenant homme et en te donnant aux hommes en nourriture, tu nous fais Seigneur, dans un admirable échange, participer à ta nature divine.

3. Commentaire de la prière
Jésus dit en Jean 6,55 "mon corps est vraiment une nourriture", et en Luc 22,19: "ceci est mon corps donné pour vous; faites cela en mémoire de moi". La "communion" (recevoir le corps du Christ) est une des façons de manifester, par un geste de notre corps, notre désir de vivre de la vie dans l'amour, qui est la vie de Dieu.

 

29 avril 2002 - Sainte Catherine de Sienne
"Par l'intercession (de Catherine de Sienne), accorde à ton peuple d'être uni au mystère du Christ (..)"

1. Théologie
"intercession": C'est un synonyme de prière; l'Eglise catholique considère que les saints, au ciel, continuent à prier pour nous. La prière est efficace ("demandez et vous recevrez", Jean 16,24); l'Eglise s'appuie sur la prière des saints pour demander.

"ton peuple": c'est l'ensemble des chrétiens, l'Eglise.

"mystère du Christ": cette expression désigne ici la personne et l'action du Christ, le salut qu'il apporte.

"être unis au mystère du Christ": vivre dans la vie nouvelle, de mort et de résurrection, apportée par le Christ.

2. Prière
Seigneur, comme Catherine de Sienne, qui vivait intensément dans sa prière la passion de ton fils, donne-nous, à son exemple et avec l'aide de sa prière, de vivre, nous aussi, toujours plus en union avec sa mort et sa résurrection.

3. Commentaire de la prière
C'est une attitude de contemplation qui est évoquée ici: voir avec les yeux de l'esprit, ressentir en soi l'amour qui animait le Christ. Cette contemplation n'est pas exclusive de l'action, comme le montre l'exemple de Catherine de Sienne, qui décida le Pape Grégoire XI à quitter Avignon pour rentrer à Rome.

 

30 avril 2002 - mardi de la 5° semaine de Pâques
"Tu es à l'origine d'un si grand bonheur; qu'il s'épanouisse en joie éternelle"

1. Théologie
"un si grand bonheur": c'est de vivre, dans notre vie, la "bonne nouvelle" apportée par Jésus; bonheur, joie.

"s'épanouisse": l'ensemble de notre vie peut, dans la relation avec le Christ, être un épanouissement progressif; au delà de ce premier épanouissement, c'est la poursuite de notre existence au delà de la mort dont il est question ici: "éclosion", épanouissement de cette vie dans l'amour.

2. Prière
Merci Seigneur pour le bonheur immense que tu nous proposes; fais-le grandir en nous, jusqu'à la joie de vivre entièrement dans ton amour après la mort.

3. Commentaire de la prière
Ce bonheur est "proposé", mais nous ne sommes pas toujours en mesure de le garder présent en nous, notamment lorsque nous souffrons trop (Sainte Thérèse de Lisieux a vécu elle-même une sorte de "nuit" à la fin de sa vie).

 

1° mai 2002 - Saint Joseph, "travailleur"
"Tu veux que l'homme, par son travail, te rende gloire en continuant ton oeuvre"

1. Théologie
"continu(e) ton oeuvre": l'homme participe, par son action (travail ou plaisir, artistique ou autre) à la modification du monde - à son évolution... Et le monde est l'oeuvre de Dieu, qui, disent certains théologiens, ne cesse de le créer et d'agir en lui.

"te rende gloire": agir positivement dans le monde, le rendre beau, meilleur, c'est déjà aller dans le sens voulu par Dieu, et c'est manifester les splendeurs (la "gloire") de la création; la louange (autre façon de "rendre gloire") va plus loin: faire du travail une prière, une action unie à Dieu (quand c'est possible).

2. Prière
Seigneur, tu nous proposes, par notre travail et notre action dans le monde, de participer à ton oeuvre. Fais que nous puissions, dans cette activité, manifester la splendeur de cette oeuvre, et chanter ta louange.

3. Commentaire de la prière
La beauté du monde n'est évidemment pas toujours visible; le problème du mal est trop vaste pour pouvoir être évoqué ici. Voir notamment ce qui en est dit dans la page et le document téléchargeable "
Pourquoi suivre Jésus?".

 

2 mai 2002 - Saint Athanase
"Que la confession de ta vérité conduise au salut ceux qui gardent la même foi (que Saint Athanase)"

1. Théologie
"la foi de Saint Athanase": s'opposant à Arius, il a affirmé, avec le concile de Nicée, la divinité du Christ.

"la confession de ta vérité": "confesser", c'est affirmer publiquement ce que l'on croit; confesser la vérité de Dieu ("ta vérité") c'est, ici, affirmer que Jésus est Dieu.

"conduise au salut": affirmer que Jésus est Dieu est le chemin du salut; c'est tout simplement affirmer sa foi. La foi est la porte pour entrer dans la vie en vérité, dans la vie dans l'amour.

2. Prière
Donne-nous, Seigneur Jésus, de croire vraiment que tu es Dieu fait homme au milieu de nous; et aide-nous, par cette foi, à entrer toujours davantage dans la vie selon ton amour.

3. Commentaire de la prière
"Dieu fait homme": c'est tout
le mystère de la Trinité. Croire Jésus, faire confiance à ce qu'il nous dit de lui-même, est le socle solide sur lequel repose notre vie dans l'amour.

 

3 mai 2002 - Saints Philippe et Jacques, apôtres
"Accorde-nous de pratiquer d'une manière irréprochable et pure la religion véritable"

1. Théologie
"religion véritable": cette expression est sans doute en relation avec la lecture du jour (1° lettre aux Corinthiens 15,2): "vous serez sauvés si vous gardez (cet évangile) tel que je vous l'ai annoncé": c'est à dire si vous n'inventez pas des doctrines autres. Il s'agit de "demeurer dans la parole" du Christ (Jean 8,31).

"pratiquer .. la religion": c'est notamment "pratiquer la vérité dans la charité" (Ephésiens 4,15), c'est à dire de vivre selon la vérité et dans la charité.

2. Prière
Fais-nous grandir, Seigneur, dans l'amour de ta Parole, qui est vérité, et la mettre toujours plus en pratique.

3. Commentaire de la prière
Mettre en pratique la parole du Christ, c'est notamment mettre en pratique le commandement d'amour.

 

4 mai 2002 - samedi de la 5° semaine de Pâques
"(tu) donnes la vie éternelle aux hommes en les faisant renaître par le baptême"

1. Théologie
"le baptême": il est le signe visible par lequel nous marquons notre volonté d'entrer dans une vie nouvelle avec Jésus, vie basée sur son amour. Et c'est un signe efficace: cette vie nouvelle nous est dès lors ouverte.

"renaître": Jésus emploie l'expression "naître de nouveau" notamment dans l'évangile de Jean (3,3); et on lit dans la 1° lettre de Saint Pierre (1,23) "vous .. avez été engendrés de nouveau". C'est une vie nouvelle qui commence, lorsque l'on se met à vivre selon le Christ.

2. Prière
Tu nous fais entrer, Seigneur, par le baptême, dans la vie véritable, vie d'amour qui ne finit pas.

3. Commentaire de la prière
L'homme n'est pas pur esprit: il faut des signes extérieurs, tels que les gestes du baptême, pour manifester concrètement notre volonté de vivre avec le Christ.

 

5 mai 2002 - 6° dimanche "de Pâques"
"Dans la résurrection du Christ, tu nous recrées pour la vie éternelle"

1. Théologie
"dans la résurrection": on pourrait dire aussi "par" la résurrection. La résurrection est présentée ici comme une sorte d'eau du baptême, où nous sommes plongés.

"tu nous recrées": le monde, et l'homme, sont "recréés" par le salut apportés par le Christ, que l'Ecriture appelle parfois le "nouvel Adam" (Romains 5,12-19 et 1 Co 15,45). "Recréés", c'est à dire en train d'être transformés en une réalité nouvelle, la vie selon l'amour.

2. Prière
Par la mort et la résurrection du Christ, Seigneur, tu crées en nous une vie nouvelle; tu nous "re-crées" pour une vie éternelle.

3. Commentaire de la prière
La "création nouvelle" qui se développe peu à peu à travers la vie des chrétiens n'est pas destinée à se réaliser sur cette terre, mais nous en vivons déjà les "prémices" (Romains 8,23).

 

Les observations ou questions sur ces textes sont bienvenues


Retour à la première page

http://www.jesus-amour.org